Étiquettes

, , , , , , , , , , , ,

Depuis lundi, les Lillois souhaitant vider leur grenier à l’occasion de la Braderie de Lille s’inscrivent à la mairie annexe, rue Frédéric-Mottez. Les services municipaux leur délivrent les précieuses affiches « emplacement réservé ».

Cette année encore, le périmètre de la Braderie de Lille s’étend sur plus de cent kilomètres de trottoirs. Les dix mille emplacements, préalablement définis par la Ville, attendent maintenant leurs exposants. Depuis lundi et jusqu’au 29 août, les futurs bradeux viennent s’inscrire à l’annexe de la Mairie. En s’armant de patience, ils obtiennent le précieux sésame : l’affichette « emplacement réservé ». Elle est à opposer le plus rapidement possible sur la devanture de son immeuble ou de son magasin, un coupon détachable est à conserver en cas de vol. L’année dernière, 3 530 affiches ont ainsi été distribuées.

Plusieurs possibilités pour les Lillois

S’ils sont propriétaires, et qu’ils résident dans le périmètre de la Braderie de Lille, ils peuvent réserver un emplacement devant leur immeuble. Pour cela, ils doivent se munir d’une pièce d’identité et de leur avis de taxe foncière pour l’année 2011. Ces deux documents officiels leur permettront de justifier de leur légitimité à occuper l’espace.

S’ils sont locataires, et qu’ils résident dans le périmètre de la Braderie de Lille, ils peuvent également réserver un emplacement devant leur immeuble. Pour cela, ils doivent se munir d’une pièce d’identité, d’une quittance de loyer pour l’année 2012 ainsi que d’une attestation de leur propriétaire datant de 2012 et certifiant qu’ils peuvent occuper les lieux pendant la Braderie de Lille.

Les locataires ou propriétaires habitant en dehors du périmètre de la Braderie de Lille doivent se munir d’une pièce d’identité. « Il leur faut aussi un accord écrit, daté et signé, d’un propriétaire de maison du périmètre qui cède son trottoir » a expliqué Jacques Mutez, adjoint lillois au commerce, à la Voix du Nord. « Ca semble compliqué comme ça, mais avec le temps, des habitués se sont constitué leur petit réseau. » C’est le cas de Jean-Pierre, invité d’un résident lillois, au micro de France 3 Nord-Pas-de-Calais : « On n’est pas des privilégiés, on demande. Avec l’amitié des gens, on arrive à avoir des places. Depuis vingt-cinq ans on est au même endroit. » Situé Boulevard de la Liberté, Jean-Pierre est à un endroit stratégique : les bradeux passent devant son emplacement pour atteindre la fête foraine.

S’ils participent à la Braderie de Lille en tant qu’association, ils doivent réserver un emplacement au village associatif Porte de Paris.

Enfin, s’ils sont brocanteurs professionnels, ils doivent obtenir une autorisation comme tous les particuliers. Le week-end de la Braderie de Lille, ils pourront s’installer Boulevard Louis XIV, rue du réduit, rue Camille Guérin, Boulevard Jean-Baptiste Lebas, rue Frédéric-Mottez, rue Charles Debierre et sur une partie du Boulevard de la Liberté (entre le Boulevard Jean-Baptiste Lebas et la Place Richebé).

Le périmètre de la Braderie de Lille

Seuls les commerçants pourront déballer sur les trottoirs des voies piétonnes, incluant la Grand Place, la rue Nationale, la rue de l’Hôpital militaire et la rue des Manneliers. Au contraire, le Boulevard de la Liberté (entre les rues Jean-Baptiste Lebas et Monnoyer) est réservé aux riverains (particuliers comme commerçants), et l’îlot central aux brocanteurs. La rue du Molinel est également réservée aux riverains. Enfin, place du marché de Wazemmes, la Braderie ne doit pas gêner le bon déroulement du marché le dimanche dans la matinée.

La Braderie de Lille se tiendra le samedi 1er et le dimanche 2 septembre. Toutes les informations pratiques sont disponibles sur les sites internet www.braderie-lille-2012.fr et www.mairie-lille.fr.

C.M.

Publicités