Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Au Jeux Olympiques de Londres, les athlètes lillois (et plus largement les nordistes) ont tous tenté de décrocher la médaille d’or. Quelle que soit leur discipline, ils se sont donnés à fond. Retour sur leur parcours.

Nos athlètes métropolitains

Tennis de table : XUE LI. Médaillée d’or aux Championnats de France de tennis de table en 2009 et 2010, Xue Li est classée 66ème mondiale au 1er janvier 2012. Pour sa première participation aux Jeux Olympiques, la joueuse du Club Pongiste de Lys-lez-Lannoy n’a pas passé le cap des 16èmes de finale. Elle y était engagée dans le simple dames.

Basket-ball : EMILIE GOMIS. Surnommée « Miss Go », Emilie Gomis fait parti de l’ESB Villeneuve d’Ascq. Avant de s’imposer comme leader offensif de l’équipe de France A, la basketteuse a participé à toutes les sélections nationales en jeune (en 2006). Elle termine 1ère au Championnat de France de 2007 et 1ère au Championnat d’Europe de 2009. Pour sa première participation aux JO, elle accède à la finale contre les USA et décroche la médaille d’argent.

Athlétisme / Relais féminin : FLORIA GUEI. Aux championnats d’Europe d’Helsinki, cette jeune athlète du Lille Métropole Athlétisme a pris ses marques dans son rôle de dernière relayeuse (elle a terminé 2ème du 4×400 mètres). A Londres, ses coéquipières et elle terminent 6èmes. Ses meilleures performances en 2012 : 23 »60 sur 200m et 52 »22 sur 400m.

Athlétisme / Saut à la perche : VANESSA BOSLAK. Leader de la perche française depuis plus de dix ans, Vanessa Boslak est licenciée au Lille Métropole Athlétisme. Elle détient tous les records de France des catégories minime à senior. Après une grave blessure au genou, elle a réalisé un retour tonitruant en 2012, en devenant vice-championne du monde en salle. A Londres, elle termine 10ème en s’arrêtant à 4,30 mètres.

Athlétisme / Marathon : PATRICK TAMBWE NGOLE. A l’âge de 36 ans, Patrick Tambwe Ngole décroche son billet pour Londres en remportant le marathon de Tibériade en Israel en 2h 07’30. C’est la troisième meilleure performance française de tous les temps, battant au passage son record de plus d’une minute. Aux Jeux Olympiques de Londres, Patrick Tambwe Ngole a abandonné.

Athlétisme / 3000 steeple : VINCENT ZOUAOUI-DANDRIEUX. Licencié au Lille Métropole Athlétisme, Vincent Zouaoui-Dandrieux termine à la 27ème place à l’épreuve du 3000 steeple aux JO de Londres. Après avoir participé à son premier grand championnat lors des Mondiaux d’Osaka, il décroche sa place pour les JO de Pékin en 2008. Il participe notamment aux Mondiaux de Daegu en 2011.

 

Les athlètes nordistes les plus marquants

Natation : FABIEN GILOT. Né à Denain, le nageur Fabien Gilot évolue aujourd’hui au sein du Cercle des Nageurs de Marseille. Qualifié aux JO d’Athènes en 2004, il devient vice-champion olympique du 4x100m nage libre à Pékin mais aussi vice-champion du monde de 4x100m nage libre à Shanghai. A Londres, Fabien Gilot monte sur la plus haute marche du podium : il est médaillé d’or au 4x100m nage libre.

Tennis : ALIZE CORNET. En s’imposant récemment au tournoi de Bad-Gastein en Autriche, Alizé Cornet a décroché son billet pour Londres. Seule Française engagée en simple, la joueuse du Tennis Club de Denain participait à sa deuxième olympiade. Le 30 juillet, elle a été éliminée au deuxième tour par la Slovaque Daniela Hantuchova.

Gymnastique rythmique : DELPHINE LEDOUX. En raflant tous les titres nationaux en 2005, la calaisienne Delphine Ledoux a longtemps dominé la gymnastique rythmique française. Elle quitte la compétition olympique à la 13ème place et met fin à sa carrière d’athlète pour se consacrer entièrement à ses études de kinésithérapie.

Canoë-Kayak : MARIE DELATTRE-DEMORY. Marie Delattre-Demory participait à ses deuxièmes Jeux Olympiques. La kayakiste de course en ligne avait décroché une médaille de bronze aux JO de Pékin en 2008. A Londres, elle termine 8ème et dernière de la finale de K4, 500 mètres. A peine la ligne d’arrivée franchie, Marie Delattre-Demory a annoncé à ses coéquipières qu’elle était enceinte de son deuxième enfant.

Canoë-Kayak : MAXIME BEAUMONT. Tout au long de l’olympiade 2009-2012, Maxime Beaumont a enchaîné les bons résultats et a ainsi validé son ticket d’entrée pour Londres. Au championnat du monde de 2011, où il termine 4ème, il se spécialise sur le sprint en 200 mètres. Pour sa première participation aux Jeux Olympiques, il se qualifie brillamment au 200 mètres et termine 4ème.

Canoë-Kayak : MATHIEU GOUBEL. Issu du grand club de Canoe-Kayak course en ligne de Boulogne-sur-Mer, Mathieu Goubel s’est positionné au pied du podium en 500 mètres à Pékin en 2008, avant d’être vice-champion du monde en C1 sur 1 000 mètres et 3ème en C1 500 mètres en 2009. A Londres, il termine 5ème au 1 000 mètres et 7ème au 200 mètres.

Boxe : JEREMY BECCU. Boxeur à l’USO Boxing Club Bruaysien, Jérémy Beccu a été éliminé en 16ème de finale du tournoi olympique de boxe des moins de 49 kg par le Kazahk Birzhan Zhakypov. Après avoir remporté tous les titres nationaux de la boxe éducative, le jeune athlète est devenu 3ème mondial en junior. Il a décroché l’or aux Jeux méditerranéens et aux Jeux de la Francophonie.

Basket-ball : YANNICK BOKOLO. Joueur du BCM Gravelines Dunkerque entre 2008 et 2012, Yannick Bokolo fait parti de l’équipe de France de Basket-ball aux côtés de Tony Parker et Nicolas Batum. Pour sa première participation aux Jeux Olympiques, Yannick Bokolo est éliminé en quart de finale avec ses coéquipiers. Il a été vainqueur de la Coupe de France en 2004 notamment, et 1er aux Championnats de France en 2006.

Basket-ball : CLEMENCE BEIKES. Basketteuse professionnelle au Saint Amand Hainaut Basket, elle s’est imposée comme la joueuse indispensable au poste d’ailière en équipe nationale. Pour sa première participation aux Jeux Olympiques, elle accède à la finale contre les USA et décroche une belle médaille d’argent.

C.M.

Publicités