Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

De nombreuses municipalités, à l’instar de Lille et Tourcoing, profitent de la période estivale pour effectuer des petits ou grands travaux dans les écoles. A une semaine de la rentrée scolaire, les artisans et ouvriers s’affairent dans les salles de classe et les cours de récréation pour mettre la touche finale à ces travaux d’été.

Début juillet, les enfants ont dit au revoir à leurs enseignants ainsi qu’à leurs camarades de classe et sont partis, l’esprit léger, en vacances. Sans savoir qu’ils retrouveraient leur école rénovée en septembre. Depuis le début de la période estivale, les artisans ont remplacé les élèves pour effectuer des travaux de réfection.

Ainsi à Lille, « ce sont près de trois millions d’euros qui ont été investis dans des actions de rénovation » a indiqué Maurice Thoré, conseiller municipal délégué aux écoles, jeudi. Depuis déjà quelques années, nous mettons l’accent sur des sanitaires de qualité, mais aussi sur les démarches de réduction énergétique et l’accessibilité des établissements scolaires. » L’éclairage a été remplacé dans toutes les classes de l’école André à Wazemmes. Les lumières ne seront mises en route qu’en cas de besoin grâce à des capteurs de luminosité et de mouvement. Dans les écoles Desbordes-Valmor, Bérenger, Thierry-Launay et André, les sanitaires ont été rénovés ; dans les écoles Madame-Roland et La Fontaine, des travaux de réfection de classes et de salles ont été réalisés. Enfin, à l’école Thierry-Launay de Moulins, sur les 800 mètres carré de toiture, 470 mètres carré  ont été équipés de panneaux photovoltaïques.

A Tourcoing, les travaux dans les écoles sont inscrits dans le Grand Programme de Petits travaux mis en place et voté par l’équipe municipale en février dernier. Cet été, les artisans ont installé un visiophone dans les écoles maternelle et primaire Paul Bert, ont créé un espace de stockage à l’étage de l’école maternelle Maria Dron et ont installé deux portes métalliques dans l’école primaire Paul Claudel, entre autres. D’autres établissements aux infrastructures anciennes ont vu le remplacement de leurs menuiseries, la rénovation de leurs sanitaires ou la réfection des peintures des salles de classe.

Les deux mois d’été ont été bien chargés dans les écoles de la métropole lilloise. Tout doit être prêt le 4 septembre pour que la rentrée scolaire se passe dans les meilleures conditions. Pour le bonheur des enfants… et de leurs professeurs !

C.M.

Publicités