Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Une nouvelle opération de réduction de l’espace occupé par un campement de Roms à Lille-Sud a eu lieu ce mercredi matin. 

BT3JbXWIUAAlCKK

Le préfet du Nord a accordé le concours de la force publique à la ville de Lille, propriétaire du terrain, qui avait obtenu une ordonnance d’expulsion de la part du TGI de Lille l’été dernier.

C’est la troisième intervention policière sur ce terrain. la première a eu lieu le 25 juillet, le deuxième le 6 septembre. A chaque fois, une partie du terrain est évacuée. Le camp de Lille-Sud ne couvre plus que 10% de sa surface initiale. A terme, le projet Lillénium, une zone d’activité, doit prendre place sur ce terrain vague.

La préfecture indique qu’un “diagnostic social” a été opéré afin de repérer les familles susceptibles de s’intégrer dans un parcours d’insertion. Une dizaine de famille ont été déclarées éligibles. Mais la plupart des quelques 600 familles qui vivaient sur le terrain sont en train de s’établir ailleurs dans la métropole lilloise, comme à Marquette et à Croix. Là, elles occupent un terrain de manière illégale.

C.M.

Publicités