Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Ce week-end, les Journées Européennes du Patrimoine soufflaient leur trentième bougie. Dans la région, les monuments ouverts exceptionnellement ont connu un beau succès. Les premiers chiffres recueillis par la Direction Régionale des Affaires Culturelles auprès de quelques sites tests le confirment.

Les villes du Nord-Pas-de-Calais ont une fois de plus conquis le cœur de leurs habitants grâce à un patrimoine riche et varié, mais aussi grâce à des acteurs passionnés de transmettre leurs connaissances, leur culture, leur héritage.

Comptabilité

Ainsi, ces journées ont montré l’intérêt du public pour la Villa Cavrois à Croix en cours de restauration -5 200 visiteurs-, ainsi que pour les grandes demeures et châteaux, comme le château de Cercamp à Frévent -800 visiteurs-, le château comtal à Boulogne -1880 visiteurs-, ou encore le château de Rametz à Saint-Waast -610 visiteurs. Enfin, les musées comme la Cité internationale de la dentelle à Calais -1840 visiteurs- et le musée de Flandre à Cassel -1550 visiteurs- ont également drainé un large public.

Villa_cavrois_avril_2004

Villa Cavrois à Croix

Les édifices religieux ont comme toujours connu une affluence notable. C’est ainsi que l’église Notre-Dame-de-Calais a accueilli 2 340 visiteurs, curieux de découvrir le retable récemment restauré et l’architecture impressionante des lieux.

La thématique de l’année a également valorisé les trésors qui se terrent souvent dans les campagnes de la région. Le jardin du Mont des Récollets à Cassel a séduit 360 visiteurs. De son côté, la Ferme Vermaelde à Coudekerque-Brance a reçu la visite de 2 800 personnes grâce aux deux spectacles retraçant les modes de combats de l’Antiquité à la Seconde Guerre mondiale.

Le patrimoine militaire et industriel n’a pas été en reste. En effet, le public était au rendez-vous des animations proposées par le Mémorial du faubourg d’Amiens à Arras, puisque plus de 500 visiteurs y ont passé un moment mémorable. Le Centre historique minier de Lewarde a lui aussi battu des records. Plus de 900 visiteurs ont admiré son site de 8 hectares de bâtiments industriels et participer à une brocante burlesque sur la fosse Delloye.

Enfin, des lieux insolites et des animations inhabituelles ont attisé la curiosité des habitants. Près de 390 personnes sont ainsi partis à la conquête des cachots de l’ancienne prison de Bourbourg. Le parc de reconstitutions archéologiques Asnapio à Villeneuve-d’Ascq a lui aussi connu un franc succès. 740 personnes se sont pris au jeu, et ont fait un bond en arrière de plusieurs milliers d’années, en bâtissant des maisons ou en créant des poteries grâce à des techniques ancestrales.

4323-4323

Ancienne prison communale de Bourbourg

Et en France

En France, plus de 12 millions de visiteurs ont participé à cette 30ème édition des Journées européennes du patrimoine. Ce chiffre significatif laisse entrevoir une édition 2014 réjouissante pour le patrimoine culturel du pays, selon la DRAC Nord-Pas de Calais.

C.M.

Publicités