Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

En 2008, la municipalité misait sur les étudiants pour participer au renouveau de la ville. Elle s’était fixé l’objectif de doubler la population estudiantine de Roubaix avant 2014. Le chiffre n’est pas atteint mais les initiatives se multiplient. Les enjeux sont de mettre les étudiants en lien avec les entreprises innovantes du secteur et de les inciter à vivre et à sortir à Roubaix.

L’objectif était de passer de 6 000 à 12 000 étudiants entre 2008 et 2014. Grâce à l’arrivée de l’EDHEC et ses 3 000 élèves, la ville compterait aujourd’hui un peu plus de 10 000 étudiants. Même si le cap des 12 000 n’est pas franchi, pour Arnaud Verspieren, adjoint en charge des universités, l’essentiel reste la dynamique. « Le chiffre de 12 000, c’était histoire de jeter le bouchon le plus loin possible, précise-t-il. La masse critique est atteinte pour faire de Roubaix une ville universitaire et toutes les écoles gagnent des élèves. Certaines sont même trop à l’étroit et contraintes d’en refuser.

spot-pub-campagne-etudiante

 

Chaque jour à Roubaix :

68 239 km de prises de notes, 3 300 kg de pâtes au ketchup, 1 200 logements spécialement aménagés, 2 500 préservatifs utilisés, 7 000 heures de révisions, 220 000 connections sur les réseaux sociaux, 23 écoles d’enseignement supérieur, plus de 10 000 étudiants !

 

Dans la métropole lilloise, le futur campus de la Gare est un vaste projet : Lille 2 et Lille 3, deux universités « concurrentes », vont mutualiser leurs moyens. L’IMMD (institut du marketing et du management de la distribution), qui dépend de la première, et LEA (langues étrangères appliquées), qui dépend de la deuxième, partageront le même bâtiment. Concrètement, les démolitions sont à moitié terminées. Les travaux de construction des écoles doivent démarrer début 2015, pour une première rentrée universitaire dans des locaux tout neufs en septembre 2016.

Des logements pour les étudiants

Parce que de plus en plus de jeunes étudient à Roubaix, il faut créer des logements en ville. Selon la mairie, il existe actuellement 1 200 logements étudiants dans la ville. Entre les chantiers en cours et les projets qui devraient se concrétiser bientôt, il pourrait y en avoir 700 de plus d’ici 2015 et encore 200 supplémentaires en 2016. En centre-ville ou proche des transports en commun, elles se veulent attractives.

Redécouvrez le projet de logements containers pour étudiants ici

conteneurs-interieur

Des sorties nocturnes

Entre les débordements de la rue Masséna à Lille et le calme plat de notre centre-ville passé 20 h, il y a un entre-deux que voudrait bien atteindre Roubaix. Car on peut sortir à Roubaix, l’offre culturelle existe, de la Condition publique à la Cave aux poètes, en passant par le Colisée, le cinéma et quelques bars dynamiques. Le tout, c’est de le faire savoir aux étudiants. Depuis quelques années a lieu la soirée Welcome, destinée aux petits nouveaux. Jusqu’alors, elle n’était hélas pas très fréquentée. L’an passé, près de 700 jeunes s’y sont rendu. La mairie espère faire mieux encore ce soir, à l’ESAAT. Et nouveauté cette année, une deuxième soirée d’accueil, réservée aux étudiants étrangers est prévue le 24 octobre. Enfin, une jeune Allemande en service civique européen, Angela Jost est chargée de créer des liens entre la mairie et les bureaux des étudiants et autres associations dans les écoles.

Soirée Welcome, ce mardi 24 septembre, de 17 h à 23 h, à l’ESAAT, avenue des Nations-Unies. Entrée gratuite, soirée réservée aux étudiants.

Pour connaître tous les bons plans à Roubaix, feuilletez le guide étudiant de la Ville ici

C.M.

Publicités