Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Hier matin, environ 250 élèves du lycée Montebello ont manifesté devant les grilles pour protester contre une mesure prise par la direction visant à lutter contre l’absentéisme. Selon des participants, entre 200 et 300 élèves ont « bloqué » l’entrée de l’établissement vers 7 h 30.

886279478_B971193324Z.1_20131011170006_000_G1K1C3QTP.1-0

img_1723_1

« Même si on arrive avec une minute de retard, par exemple à 8 h 01, on reste dehors alors qu’on peut avoir eu des problèmes de transports, soulignent cinq lycéennes au quotidien Voix du Nord. On est alors obligées d’attendre 45 minutes. Cet hiver, quand il fera très froid, on devra attendre à l’extérieur ! Inversement, si des profs nous lâchent avec 5-10 minutes de retard, on est bloqués à l’intérieur du bâtiment. La direction a fait ça depuis la rentrée de septembre parce qu’il y avait trop de retards. C’est beaucoup trop strict. On a fait une pétition, on a tenté de discuter mais sans succès. »

Les lycéens réclament plus de souplesse. « On demande 10-15 minutes de plus pour entrer. Au moins, si les profs ne nous acceptent pas, on sera à l’abri dans le lycée, par exemple en salle de permanence. »

Vendredi matin, l’action s’est globalement bien déroulée. Aucun dérapage n’est à déplorer, malgré l’agitation ambiante et la venue de lycéens de Baggio « venus faire le show, en insultant et en bloquant des voitures sur la route. » Il faut dire que la police était présente en nombre à proximité.

Il semblerait que les élèves qui souhaitaient aller en cours ont pu passer et que l’action s’est terminée peu après 9 heures. Par ailleurs, des représentants de lycéens ont été reçus par la direction. En cas d’échec des discussions, ils ont affirmé que d’autres blocages étaient envisagés la semaine prochaine. Selon le rectorat cependant, la rencontre « s’est bien passée, un terrain d’entente a été trouvé. »

C.M.

Publicités