Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le Touquet-Villeneuve d’Ascq, Ypres-Wallers et Lille-Reims. Voilà à priori les trois étapes nordistes du 101e Tour de France, du 8 au 10 juillet 2014.

Image

Jeudi, Christian Prudhomme était à Lille au congrès des départements de France. Il a rencontré une partie des décideurs métropolitains et nordistes; il a entendu les conclusions des récentes réunions tenues à la mairie lilloise sur un départ d’étape envisagé depuis le centre-ville; il a pu mesurer la progression de l’étape réservée aux pavés et s’assurer qu’on retournera bien du côté de Wallers comme ce fut le cas en 2010. Selon La Voix du Nord, Christian Prudhomme et son directeur de course Jean-François Pescheux n’auraient jamais tiré un trait sur ce qui fait annuellement le sel de Paris-Roubaix.

Quels pavés pour le 101e Tour de France ?

Les pavés de la Pévèle, longtemps pressentis dans le cadre d’une candidature imposante de la communauté urbaine de Lille, se situent trop loin d’une aire d’arrivée suffisamment spacieuse. Selon Jean-François Pescheux, le dernier secteur pavé doit se situer à six ou sept kilomètres de la ligne. Pour l’instant, le secteur n’a pas été choisi. Les organisateurs auront le choix entre ceux de Persée (2500 mètres dont la rénovation sera achevée en 2014), Sars-et-Rosières, Tilloy, Warlaing, Wandignies-Hamage et Haveluy.

Le parcours général du 101e Tour de France (du 5 au 27 juillet) sera révélé le 23 octobre à Paris.

C.M.

Publicités